Les LapinDerniers articles :
Je vais aire un nouveaux blog
Le koala, une espèce menacée
Fiche d'identification et son...
Le koala
Slt

Toi aussi crée ton blog lapin! | Blog de chats | Blog de lapins | Blog de chiens | Photos de chats | Photos de lapins | Photos de chiens

 Infos du Blog

Pseudo : sasousi95 Une question? Contactez-moi!

Description du blog lapin :
mon site va parler de tous les animaux que j ai eu.Et tous les animaux que j'aime mais qui ne peuveut pas rentres dans ma maison de toute manier il sont mieux dans la nature

Création : Lundi 26 Avri 2010
Dernier article : 8 Mars 2011
22 articles
4 commentaires
9003 visiteurs  
Note de ce blog : 7.67/10*
*Note moyenne pour 9 votants!


<< Septembre 2018 >>
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30


Les articles par catégories
Le chat
Le koala
Le tigre
Les araigné
Mon cc dinde
Mon chien
Mon lapin


 Autour de mon Blog

Note ce blog !




 

je vais aire un nouveaux blog


tous et dit dans le texte vue que jai un aparel photo je vais pouvoir prendre ma daisy merci a touse
 Posté le Mardi 8 Mars 2011 à 12h31 | | Lien permanent

 

Le koala, une espèce menacée
Sa population a diminué de 90 % en 10 ans en Australie. Le koala n'est pas classifié en tant qu'espèce en voie de disparition malgré ces chiffres alarmants.
Les raisons de sa disparition sont les suivantes :
Destruction de son habitat naturel causé généralement par la construction de maisons, par l'exploitation des forêts, par l'agriculture et par le développement urbain.
Son espace de vie est très réduit et est concentré uniquement sur la côté est de l'Australie,
Le développement urbain a engendré la construction de routes où l'on voit malheureusement bon nombre de koalas tués.

 Posté le Lundi 5 Juillet 2010 à 10h37 | Laisser un commentaire | Lien permanent

fiche d'identification et son alimentation


Nom : Koala
Nom anglais : Koala
Nom latin : Phascolarctos cinereus
Embranchement : Vertébrés
Classe : Mammifères
Ordre : Marsupiaux
Famille : Pascolarctidés
Genre : Phascolarctos
Espèce : Cinereus

Le koala se nourrit de feuilles de gommier et d'eucalyptus. Il se nourrit aussi des bourgeons, de l'écorce et des feuilles de l'acacias, du théier, du cerisier et du kapokier.il ne boit pas que dans les feuille d'eucalyptus
 Posté le Lundi 5 Juillet 2010 à 10h35 | Laisser un commentaire | Lien permanent

le koala
Le Koala est un petit mammifère marsupial qui ressemble un peu à un ours en peluche. Il mesure de 60 à 80cm de long, pèse de 7 à 12kg et sa durée de vie maximale est d'environ vingt ans. Il a une grande tête ronde aux larges oreilles couvertesde fourrure et un corps trapu couvert d'une épaisse fourrure gris cendré. Ses quatre membres sont préhensiles et portent cinq doigts, deux d'entre eux étant opposables aux trois autres. Chaque doigt porte une forte griffe.


 Posté le Lundi 5 Juillet 2010 à 10h31 | Laisser un commentaire | Lien permanent

 

slt


bonjour,
s'il vous plait laisser des com sa ferais plaisir a mes animaux
 Posté le Jeudi 1 Juillet 2010 à 10h52 | Laisser un commentaire | Lien permanent

l'araigne


Morphologie d'une araignée: animal arthopode muni de 8 pattes et dont le corps n'est pas segmenté.
Première patte: premier membre locomoteur de l'airaignée à partir de sa tête.
Griffe: ongle pointu de l'araignée.
Deuxième patte: deuxième membre locomoteur.
Abdomen: partie postérieure du corps de l'araignée.
Troisième patte: troisième membre locomoteur.
Quatrième patte: quatrième membre locomoteur.
Filière: ouverture par laquelle l'araignée émet ses fils.
Tarse: dernière partie de la patte de l'araignée.
Métatarse: quatrième partie de la patte.
Tibia: troisième partie de la patte.
Patella: deuxième partie de la patte.
Fémur: première partie de la patte.
Oeil: organe visuel de l'araignée.
Chélicère: crochet pair, venimeux, situé sur la tête.
Pédipalpe: pied tactile.

Hélas je n'ai rien d'autre a dire a par que beaucoup de gens on très peur des araignée (elle n sont pas toute méchante)
 Posté le Jeudi 1 Juillet 2010 à 10h47 | Laisser un commentaire | Lien permanent

Habitat
Là encore, le type d'habitat varie selon les espèces. Le fauve possède souvent plusieurs tanières sur son territoire, et il utilise la mieux adaptée à ses besoins du moment.

Les tigres ont besoin d'un domaine vital étendu où ils peuvent chasser. Ils marquent et défendent des territoires de taille variable pouvant dépasser 100 km² pour un mâle ; le territoire moyen est estimé de 30 à 50 km². Comme ces animaux sont plutôt solitaires, même une petite population a besoin d'une aire étendue pour vivre et chasser.


 Posté le Jeudi 1 Juillet 2010 à 10h41 | Laisser un commentaire | Lien permanent

L'alimentation:
Le tigre a besoin de près de 10 kg de viande par jour ; il peut cependant ingurgiter jusqu'à 50 kg de viande en un seul repas.

Les principales proies du tigre sont le gaur (sorte de taureau sauvage) et le buffle. Selon les espèces, il peut aussi attaquer le cerf axis, le sanglier, le singe ou le lézard. Il s'attaque parfois aux porcs-épics, mais si les piquants se logent dans ses pattes, le tigre peut en mourir.

 Posté le Jeudi 1 Juillet 2010 à 10h40 | Laisser un commentaire | Lien permanent

La métode de chasse:


Les tigres attaquent le plus souvent la nuit. Ils sont puissant et rapides que sur des courtes distances, c'est pour ça qu'ils ne peuvent pas gagner de vitesse des proies plus véloces (ex: Le cerf).

Le tigre attaque sa proie par le côté ou par l'arrière. Si sa proie est petite, le tigre la tue en la mordant à la nuque. Mais si elle est grosse, il préfère la mordre à la gorge et l'étouffer. Ses cibles favorites pèse le plus souvent plus de trois fois son poids, le tigre préfère attaquer des individus jeunes ou âgés ( les moins résistants)
 Posté le Jeudi 1 Juillet 2010 à 10h38 | | Lien permanent

Un félin mythique, redoutable prédateur
Un roi dans la jungle au physique de grand prédateur
En Inde, le tigre du Bengale ou « Tigre Royal », sous espèce la plus répandue, se trouve au milieu des bambous dans la jungle, les forêts humides, et dans les marécages. Solitaire, il dort le jour, à l’abri des regards, ne sortant que pour chercher les points d’eau et les mares. Car contrairement aux autres félins, il adore se baigner (c’est d’ailleurs un excellent nageur), d’abord pour se rafraîchir, sa fourrure lui tenant chaud, et aussi pour se nourrir vu que les points d’eau sont des endroits stratégiques où toutes ses proies viennent se désaltérer à un moment ou à un autre. Il est capable de chasser dans l’eau et de s’attaquer même aux crocodiles et c’est un excellent pécheur dont la technique est la même que celle de l’ours.
Un redoutable prédateur. Malgré son air de gros chat à la démarche ondulante, avec sa colonne vertébrale très souple et ses membres très puissants (lui permettant de sauter plusieurs mètres de haut), ce félin est le plus redoutable des prédateurs.
Il est difficile de surprendre un tigre : sa robe lui assure un parfait camouflage, sa vue est excellente car il voit de jour comme de nuit, son ouïe est très fine car il perçoit le moindre bruit et son odorat est infaillible car il sent toute présence étrangère (ou ses futures proies). Au crépuscule il se réveille pour partir en chasse et se glisse alors silencieusement dans les hautes herbes ou sous les arbres et se fond dans l’ombre des feuillages.
Une technique efficace. En effet, le tigre n’attaque jamais à découvert et préfère se dissimuler (son pelage rayé le rend pratiquement invisible), puis se faufiler silencieusement pour se rapprocher le plus possible de sa proie. Totalement immobile, il reste tapi sur le sol le temps qu’il faut, jusqu’à l’attaque qui est aussi foudroyante qu’efficace. D’une détente puissante il jaillit alors et s’abat de tout son poids sur le dos de sa victime, plante ses crocs dans la nuque, la plaque au sol et l’achève. En cas d’échec, même s’il peut courir très vite (mais pas longtemps), il préfère abandonner et s’économiser pour une autre attaque.
 Posté le Jeudi 1 Juillet 2010 à 10h37 | Laisser un commentaire | Lien permanent

Articles suivants