Toi aussi crée ton blog lapin! | Blog de chats | Blog de lapins | Blog de chiens | Photos de chats | Photos de lapins | Photos de chiens

 Infos du Blog

Pseudo : Universrongeur Une question? Contactez-moi!

Description du blog lapin :
univers Rongeur est un blog 100% rongeurs, posez moi des questions, c'est un blog interactif entre internautes et moi!! Bienvenue sur Univers RONGEUR!!

Création : Mercredi 26 Févr 2014
Dernier article : 11 Nove 2014
16 articles
49 commentaires
7318 visiteurs  
Note de ce blog : 8.31/10*
*Note moyenne pour 16 votants!


<< Novembre 2017 >>
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  •  
  •  
  •  


Mes blogs préférés :
unamourdechien
Pinou-QC
Zoe-Cannelle
Bella
Nuage

 Autour de mon Blog

Note ce blog !




 

laver une cage sans produits
Bonjour !
laver la cage de son rongeur est une chose importante pour la bonne santé de notre petit compagnon. Cependant, il faut le faire bien: sans produits ménagés!!
vous pouvez laver le bac de la cage avec du vinaigre: un bon désinfectant contre les bactéries mais aussi contre la crasse et l'urine qui se colle facilement sur le bac. Mais vous pouvez aussi bien laver le bac et ses gamelles à l'eau brûlante ! personnelement je lave celle de mon rongeur à l'eau brûlante, mais le vinaigre est bien aussi! Si vous avez d'autres techniques, dites les moi ! Ça pourrait tjrs servir pour ceux qui ont un rongeur !
A bientôt

 Posté le Mardi 11 Novembre 2014 à 15h29 | Laisser un commentaire| 2 commentaires | Lien permanent

 

L'hiver arrive ...
L'hiver arrive pas à pas et c'est une saison que les rongeurs n'apprécient pas souvent car ils ne peuvent plus sortir et doivent beaucoup dormir. Nous, nous pouvons les aider à préparer cette dure saison en leur proposant des fruits d'été qui apparaissent encore maintenant. :
Abricot (ouvre l'appétit, très nutritif)
banane (apparaît aussi en hiver)
cantaloup(melon brodé)
cerises
fraises
fraises des bois
framboises( fruits et feuilles)
Groseilles ( fruits et feuilles)
kiwi
mangue
Melon
mûres
myrtilles
Pêches
Prunes
Papaye
Pastèque (attention aux pépins!!!!)

Et les fruits que l'ont peut donner en hiver:
Orange(clémentine, mandarine etc) riche en vitamine C

Les fruits bons en vitamines qui apparaissent TOUTE l'année :
pomme
poires
raisin(enlever les pépins )


Tous ces fruits contiennent de nombreuses vitamines.

Dans le prochain article je parlerais des légumes
J'espère que ça vous a plu !
A bientôt sur universrongeur


 Posté le Mercredi 15 Octobre 2014 à 14h54 | Laisser un commentaire| 3 commentaires | Lien permanent

change.org


Bonjour,
je signe souvent des pétitions sur change.org car il y en a qui concernent les animaux et leurs conditions deplorables... je suis tres sensible à cela... si vous voumez les signer voici le lien :
http://www.change.org/p/american-express-arr%C3%AAtez-de-promouvoir-la-cruaut%C3%A9-envers-les-animaux-de-seaworld/suggested_petitions
ps: c'est gratuit, vous pouvez aussi faire des dons.
a bientôt
 Posté le Jeudi 18 Septembre 2014 à 17h31 | Laisser un commentaire | Lien permanent

astuce pour les cages
Bonjour!
J'en ai eu vite marre que mon hamster vide son eau partout car il a une gamelle! J'ai donc mis un bout de carrelage en dessous de sa gamelle. Depuis,ses copeaux restent propres et secs ! Car ce nest pas non plus bon que les copeaux soient humides car ils augmentent le risque d'avoir le corysa . Pour ceux qui ont des biberons d'eau; vous pouvez toujours mettre un bout de carrelage en dessous de l'embout du biberon.
Si vous voulez d'autres conseils, n'hésitez pas!
Au revoir
4pattes


 Posté le Jeudi 28 Août 2014 à 12h57 | Laisser un commentaire| 5 commentaires | Lien permanent

 

Ils partent avec nous ...
Même si ce n'est pas la meilleure solution, voici quelques conseils pour que le trajet de vos vacances se passent bien en compagnie de votre animal ...


C’est le slogan en vogue en ce moment que l’on peut lire dans les salles d’attente des vétérinaires. Mais quand on regarde de près cette affiche, on voit un chien, un chat mais pas un seul lapin ou rongeur. Pourtant, nous sommes nombreux chaque année à partir et à les amener avec nous... Oui, mais à quel prix !

Prendre son rongeur en vacances n’est pas simple. C’est même un périple mortel qu’il vaut mieux éviter. Cependant, tout le monde n’ayant pas de charmants voisins ou un membre de sa famille prêts à prendre soin de nos petits monstres pendant que nous cuisons sur les plages, voici quelques conseils pour essayer (et je dis bien essayer) d’éviter le pire.
Le pire ennemi de votre animal est le coup de chaleur.

* Partez le plus tard possible, à la fraîche.
* Ne faites pas le voyage d’une traite. De toute façon, même la sécurité routière ne cesse de le répéter, arrêtez vous au moins toutes les deux heures. Mettez vous à l’ombre autant que possible pendant au moins un bon quart d’heure.
* Masquez les fenêtres à l’aide de quelque chose de sombre (pares soleils, linges... ).



* Surtout ne pas faire de courants d’air. Ce sont les autres ennemis mortels de votre petit rongeur. Alors pas de fenêtres grandes ouvertes ou l’aération à fond sinon gare au coryza ou à la pneumonie.
* Certaines espèces comme le lapin, le cobaye, le dègue... pourront être régulièrement (mais légèrement) vaporisées avec de l’eau (à température ambiante, pas trop fraîche) ; par contre, il vaudra mieux l’éviter chez des espèces à fourrure trop dense comme le chinchilla.
* Un rongeur est pire qu’un enfant. Il se déshydrate rapidement. A chaque halte, vous devez lui proposez à boire (il est difficile de laisser le biberon sur la cage car il se vide rapidement avec les secousses de la voiture). Pour les animaux qui y sont déjà habitués, l’apport d’un fruit peut permettre d’apporter de l’eau entre deux haltes (comme les pommes).

Quelques idées pour le rafraîchir...
* Il voyage dans sa cage habituelle :
- vous pouvez placer un tissu en éponge (type serviette de toilette) humide et fraîche au dessus de la cage ; celle-ci absorbera la chaleur avant qu’elle n’atteigne votre animal ;
- vous pouvez rafraîchir l’atmosphère en plaçant à l’intérieur de la cage un tupper-wear que vous aurez la veille rempli à moitié avec de l’eau et placé dans votre congélateur ;
* Il voyage dans une boite de transport :
- il vous faudra choisir quelque chose assez aéré (type boite à chat) et éviter les aquabox ;
- vous pouvez placer la boite dans une glacière (sans le couvercle) et mettre un pain de glace à côté ;
- bien sûr, la serviette humide reste valable.

Comment reconnaître le coup de chaleur...
Votre animal va se mettre à haleter, sa respiration s’accélère rapidement. Son coeur bat de plus en plus vite et il a du mal à trouver sa respiration. Sa langue et ses lèvres deviennent bleues à cause du manque d’oxygène. Il peut se mettre complètement allongé sur le côté en étant agité par des tremblements. Il est en état de choc et peu conscient.

Que faire...
En fait, si vous en arrivez à ces derniers stades où l’animal se trouve en décubitus latéral, il y a peu de chance que vous arriviez à le sauvez.
Il faut arriver à faire baisser au plus vite sa température corporelle. Le seul moyen simple que vous ayez à votre disposition (à défaut d’avoir un vétérinaire à proximité) est de le tremper entièrement dans l’eau (même si c’est un chinchilla dans ce cas là). Si vraiment il n’est pas loin, allez chez le vétérinaire le plus proche qui lui administrera un stimulant respiratoire et cardiaque.
Le reste du voyage est compromis de toute manière. Vous ne devez repartir que le lendemain matin.

Voilà, on espère que cet article vous aura plus... Et même sans partir en vacances, faites attention aux coups de chaleur !
Pour des conseils passez là :

http://www.blog-lapin.com/universrongeur/72186-conseils-chaleur-actuelle.html


A bientôt !

4pattes

 Posté le Mercredi 23 Juillet 2014 à 13h03 | Laisser un commentaire| 2 commentaires | Lien permanent

Les copeaux de bois..
Bonjour, j'ai trouvé quelque chose sur le net qui m'a beaucoup surpris: les copeaux de bois seraient nocif pour nos NAC ! Ça alors!
Voici l'explication :
Hamsters, souris, lapins… Chez la plus grande partie des propriétaires de NACs, les copeaux de bois sont l’ingrédient principal d’une litière efficace et économique. Et pourtant, il s’agit là d’un choix dangereux pour nos petites boules de poils !
Pourquoi ce succès ? Principalement fabriqués à base de cèdres ou de pins, les copeaux de bois représentent un bon rapport qualité prix pour les litières des NACs. En plus de repousser naturellement les quelques insectes qui pourraient s’aventurer par là, les copeaux masquent les odeurs désagréables pouvant émaner des petits besoins de vos animaux.
Une litière économique... mais nocive
Mais ces copeaux qui limitent les mauvaises odeurs dégagent des composants chimiques, dont le phénol. C'est ce dernier qui repousse (ou même tue) les insectes s’approchant de trop près et il est connu pour être nocifs pour de nombreux mammifères. Or, dans les litières de copeaux, cette substance là se retrouve quotidiennement sous le nez de vos boules de poils.


Le phénol, à long terme, aurait donc des conséquences plus ou moins grave chez une grande partie des NACs ayant une litière de copeaux. Problèmes respiratoires, allergies, irritations… Il serait même à l’origine de certains cancers. De plus, même si votre petit animal ne développe aucune maladie à cause des copeaux, son système immunitaire lutte continuellement contre les agressions du phénol, ce qui pourrait raccourcir sa durée de vie.

Les autres litières à éviter
S’il semblerait donc qu’il soit crucial d’éviter les litières à base de copeaux de pins ou de cèdre, il existe néanmoins de nombreuses alternative. Mais là encore, attention à ne pas rechercher la facilité ou à économiser à tout prix ! Certaines sont vraiment peu recommandables.
La litière dite agglomérante par exemple est aussi à bannir, de même que les litières minérales pour chats (risques d’occlusion intestinale). Dans la mesure du possible, il est également recommandé d’éviter les litières de paille ou de maïs, qui ont tendance à moisir (tout en étant très peu absorbantes), ou d’utiliser du papier journal, car l’encre utilisée pour les impressions est toxique.


Les meilleures alternatives
Le chanvre est une solution très réputée : il filtre particulièrement bien les liquides, et sa surface reste donc sèche assez longtemps. De plus, si le chanvre se présente également sous forme de copeaux, ces derniers sont lourds (donc ne volent pas) et non toxiques. Autre solution, la litière végétale pour chat (attention, la choisir non agglomérante), absorbe également les liquides et les mauvaises odeurs.
Enfin, il existe une solution à la fois économique et pratique, qui rencontre beaucoup de succès aux États-Unis. Il s’agit d’aménager une litière de tissus pour votre NAC. Le tissu en question doit être très absorbant, et organisé de façon à ce que sa surface soit sèche pendant que les liquides sont écoulés vers les couches inférieures de la litière. Les DryBed, en particulier, séduisent beaucoup d’amateurs de cochons d’Inde pour sa capacité à isoler l’animal des liquides.


 Posté le Lundi 7 Juillet 2014 à 13h26 | Laisser un commentaire| 2 commentaires | Lien permanent

une photographe qui a du talent
bonjour, vous connaissez peut être Megan van der Elst est une jeune femme de 23 ans vivant aux Pays Bas, pleine d’amour pour ses cochons d’Inde, et surtout très douée en photographie ! C’est donc tout naturellement qu’elle a combiné ses deux passions dans des clichés tout en douceur et en finesse.

Booboo est celle qui figure le plus sur ses photos. Cette femelle cochon d’Inde de 2 ans au poil blond (couleur dite « buff ») et aux grands yeux noirs fait toujours preuve d’une grande patience avec sa maîtresse lors des shootings. Résultat : des clichés dignes des magazines de mode, pour cochons d’Inde bien sûr. D\\\'ailleurs, comme toutes les divas, Booboo a son petit caractère et ne s’entend pas très bien avec ses congénères !

c\\\'est une photographe qui devrait être plus connues, car elle fait preuve d\\\'une grande patience!

à bientôt!

 Posté le Vendredi 27 Juin 2014 à 18h37 | Laisser un commentaire| 2 commentaires | Lien permanent

Le coryza
Qu est ce que le coryza?
Le coryza est l'une des pathologies respiratoires d'origine bactérienne les plus fréquentes chez le lapin. C'est une maladie extrêmement contagieuse qui se répand très rapidement dans une collectivité animale. Le rat y est également très sensible.

Symptômes du coryza:
Le coryza est une maladie respiratoire qui débute par un simple rhume mais qui peut évoluer vers une forme dramatique en fonction du germe qui en est responsable (la plus grave étant provoquée par une bactérie appelée « pasteurelle »). Les symptômes intéressent d'abord les voies respiratoires supérieures. L'animal malade éternue et on peut noter un écoulement nasal clair ainsi que des difficultés respiratoires du fait de l'encombrement de la trachée et des grosses bronches. A ce stade, le patient peut facilement guérir si un traitement adéquat lui est appliqué. Si la maladie continuer à évoluer, une conjonctivite apparaît, les écoulements deviennent purulents et la fièvre monte. Les voies respiratoires profondes sont atteintes à leur tour et la maladie évolue vers une broncho-pneumonie le plus souvent mortelle. Les symptômes respiratoires peuvent se doubler de l'apparition ulcères et d'abcès cutanés.
Mal soigné, le coryza a une nette tendance à devenir chronique, provoquant régulièrement chez l'animal atteint des poussées régulières de la maladie.

Causes du coryza;
Plusieurs bactéries peuvent être incriminées dans l'apparition du coryza chez le lapin, mais la plus fréquente et la plus redoutable est la pasteurelle, la pathologie qu'elle engendre étant alors appelée pasteurellose.
Les pasteurelles étant peu résistantes dans le milieu extérieur, la transmission de la maladie est directe soit par l'intermédiaire des secrétions nasales, soit par les objets souillés par les dites secrétions. La contagion est essentiellement nasale.
La maladie est favorisée par les courants d'air, les mauvaises conditions d'élevage et le stress engendré par le transport.

Traitements et prévention du coryza:
Le pronostic de la maladie n'est bon que si le traitement est mis en oeuvre précocement. Il est à base d'antibiotiques, mais il est néanmoins illusoire dans le cas d'une pasteurellose évoluée.
Seule la prévention peut permettre d'éviter cette pathologie. Elle consiste en assurant une bonne ventilation des locaux d'élevage tout en évitant les courants d'air, d'une gestion correcte de l'humidité et d'une prévention contre les brusques écarts de température. Les litières ayant tendance à générer des poussières et provoquant de ce fait des irritations respiratoires sont à proscrire.

 Posté le Samedi 31 Mai 2014 à 20h57 | Laisser un commentaire| 5 commentaires | Lien permanent

Un site spécial lapin
Bonjour à tous les fans de rongeurs !!
Voici un site que fera le bonheur de ceux qui possèdent un lapin, ou qui veulent en prendre un !!

http://www.margueritecie.com
Aplus !

Universrongeur

 Posté le Vendredi 23 Mai 2014 à 17h29 | Laisser un commentaire| 1 commentaire | Lien permanent

L'octodon


Bonjour bonjour!
ça fait longtemps et j'en suis désolée!
Aujourd'hui je vais vous parler d'un rongeur pas très connu... L'octodon!
Voici une petite description, et des photos!



-Beaucoup plus petit que le chinchilla, il est très curieux et très affectueux. Il adore jouer dans sa cage et se livre à de folles poursuites avec ses congénères. L’octodon est par nature propre, sans odeur, docile et facile à apprivoiser – à part certains éléments agressifs. Il se laisse manipuler assez facilement et les morsures sont rares si on sait ne pas l’effrayer. L’octodon est un animal diurne (il vit le jour), mais dont le pic d’activité se situe au crépuscule. Il n’hiberne pas et montre la même vivacité d’un bout à l’autre de l’année. Dans la nature, il pousse de petits cris qui ressemblent à un gazouillement d’oiseau. Le cri strident est réservé à l’alerte en cas de danger, lorsqu’il vit en groupe.


Si vous en voulez plus dîtes moi!

Voilà, en espérant que cela vous ai intéressé...
A bientôt!

universrongeur
 Posté le Vendredi 16 Mai 2014 à 20h31 | Laisser un commentaire| 4 commentaires | Lien permanent

Articles suivants