Lapinoux & CieDerniers articles :
Comment nourrire le lapin...
Ya-t-il une relation...
Comment loger le lapin nain...
L'adoption

Toi aussi crée ton blog lapin! | Blog de chats | Blog de lapins | Blog de chiens | Photos de chats | Photos de lapins | Photos de chiens

 Infos du Blog

Pseudo : Boules-De-Poils Une question? Contactez-moi!

Description du blog lapin :
Bonjour ! Dans ce blog je vous présenterais la vie de mon lapin nain Balisto et tout ce qui faut savoir et connaître sur le lapin nain ! Voila bonne visite :)

Création : Dimanche 17 Févr 2013
Dernier article : 18 Févr 2013
4 articles
0 commentaires
1849 visiteurs  
Note de ce blog : 10/10*
*Note moyenne pour 1 votants!


<< Juillet 2019 >>
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  


 Autour de mon Blog

Note ce blog !




comment nourrire le lapin nain ??


Deux méthodes pour nourrir un lapin.
La nourriture sèche

La plus simple, surtout pour un lapin d'appartement, consiste à donner des granulés, du foin et de l'eau. Pas nécessaire d'acheter des granulés "spécial lapin nain" ; contentez-vous de granulés ordinaires pour lapins.

Si vous n'avez pas beaucoup de lapins nains, prenez un sac de 5 kg. Vous en trouverez dans les animaleries, les supermarchés et autres. Regardez l'étiquette pour voir la date de fabrication et ainsi vérifier si ces granulés ne sont pas périmés. Conservez-les chez vous dans un endroit sec.

Le foin doit être de bonne qualité ; c'est-à- dire sec, sans poussière, sans trace de moisi et pas trop vieux. Les herbes qui le composent doivent aussi être de bonne qualité : luzerne trèfle, ray-grass, etc. Vous trouverez bien un parent ou un ami à la campagne qui pourra vous fournir le peu de foin nécessaire à vos lapins. Sinon, vous pourrez en acheter en petite quantité dans les animaleries, mais c'est plus cher.

L'eau est un élément absolument indispensable au lapin, surtout s'il ne consomme que de la nourriture sèche. Autrefois, certains agriculteurs ne donnaient pas d'eau à leurs lapins, mais leur fournissaient une grande quantité de verdure et de betteraves qui compensaient en partie. Mais cela n'est pas admissible ! Un lapin boit beaucoup, surtout une mère allaitante ou en gestation. Veillez à ce que cette eau soit propre, fraîche, donc fréquemment renouvelée.

L'alimentation naturelle

La deuxième méthode est la méthode dite naturelle. Elle est à base de grains, comme l'avoine et l'orge, et de verdure : luzerne, trèfle, sainfoin, pissenlits, salade, ronces, feuilles de saule, chicorée, carottes, betteraves, herbe, etc. Attention, ne donnez pas n'importe quelle herbe. Elle ne doit pas être polluée par des traitements agricoles, fort fréquents de nos jours, ni par des excréments d'animaux, en particulier de chiens. Elle ne doit pas contenir de plantes toxiques comme la belladone, le colchique, la renoncule, la ciguë, la digitale, le pavot, l'if, etc. Elle ne doit être ni mouillée, ni moisie, ni fermentée. Et puis trop de verdure peut favoriser Les dérangements intestinaux, l'appareil digestif du lapin est très sensible. De plus, par mesure d'hygiène, il faut enlever la verdure que les lapins ne consomment pas.

En apparence, cette seconde méthode est économique. Mais elle demande plus de temps. En outre, vous n'êtes pas sûr que l'alimentation donnée soit complète et équilibrée.

Quelques conseils généraux
Il ne faut en aucun cas changer brusquement d'alimentation. Deux techniques s'offrent à vous pour la distribution de nourriture. Vous pouvez la laisser en permanence à la disposition des lapins, surtout s'il s'agit de granulés. Mais vous pouvez aussi leur donner deux repas par jour, un le matin et un autre le soir, à heures fixes. C'est peut-être mieux, car il faut éviter de suralimenter le lapin nain qui est un gourmand et qui prend facilement de l'embonpoint.

Il vaut mieux aussi qu'il n'y ait qu'une seule personne pour le nourrir. Si tous les membres de la famille lui donnent un "petit quelque chose" c'est l'obésité assurée, surtout si l'animal ne fait pas beaucoup d'exercice.

Dernier point : ne vous affolez pas si votre lapin mange une partie de ses crottes. C'est normal. Il y a deux sortes de crottes : les crottes dures et les crottes molles. Ce sont ces dernières que le lapin remange en les prélevant directement à l'anus. Donc ne soyez pas étonné : ces crottes sont indispensables au lapin, elles contiennent des aliments mal digérés, sources de protéines et de vitamines. Ce phénomène s'appelle la caecotrophie
 Posté le Lundi 18 Février 2013 à 09h49 | Laisser un commentaire | Retour au blog