Lapinoux & CieDerniers articles :
Comment nourrire le lapin...
Ya-t-il une relation...
Comment loger le lapin nain...
L'adoption

Toi aussi crée ton blog lapin! | Blog de chats | Blog de lapins | Blog de chiens | Photos de chats | Photos de lapins | Photos de chiens

 Infos du Blog

Pseudo : Boules-De-Poils Une question? Contactez-moi!

Description du blog lapin :
Bonjour ! Dans ce blog je vous présenterais la vie de mon lapin nain Balisto et tout ce qui faut savoir et connaître sur le lapin nain ! Voila bonne visite :)

Création : Dimanche 17 Févr 2013
Dernier article : 18 Févr 2013
4 articles
0 commentaires
1438 visiteurs  
Note de ce blog : 10/10*
*Note moyenne pour 1 votants!


<< Aout 2018 >>
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  


 Autour de mon Blog

Note ce blog !




 

comment nourrire le lapin nain ??


Deux méthodes pour nourrir un lapin.
La nourriture sèche

La plus simple, surtout pour un lapin d'appartement, consiste à donner des granulés, du foin et de l'eau. Pas nécessaire d'acheter des granulés "spécial lapin nain" ; contentez-vous de granulés ordinaires pour lapins.

Si vous n'avez pas beaucoup de lapins nains, prenez un sac de 5 kg. Vous en trouverez dans les animaleries, les supermarchés et autres. Regardez l'étiquette pour voir la date de fabrication et ainsi vérifier si ces granulés ne sont pas périmés. Conservez-les chez vous dans un endroit sec.

Le foin doit être de bonne qualité ; c'est-à- dire sec, sans poussière, sans trace de moisi et pas trop vieux. Les herbes qui le composent doivent aussi être de bonne qualité : luzerne trèfle, ray-grass, etc. Vous trouverez bien un parent ou un ami à la campagne qui pourra vous fournir le peu de foin nécessaire à vos lapins. Sinon, vous pourrez en acheter en petite quantité dans les animaleries, mais c'est plus cher.

L'eau est un élément absolument indispensable au lapin, surtout s'il ne consomme que de la nourriture sèche. Autrefois, certains agriculteurs ne donnaient pas d'eau à leurs lapins, mais leur fournissaient une grande quantité de verdure et de betteraves qui compensaient en partie. Mais cela n'est pas admissible ! Un lapin boit beaucoup, surtout une mère allaitante ou en gestation. Veillez à ce que cette eau soit propre, fraîche, donc fréquemment renouvelée.

L'alimentation naturelle

La deuxième méthode est la méthode dite naturelle. Elle est à base de grains, comme l'avoine et l'orge, et de verdure : luzerne, trèfle, sainfoin, pissenlits, salade, ronces, feuilles de saule, chicorée, carottes, betteraves, herbe, etc. Attention, ne donnez pas n'importe quelle herbe. Elle ne doit pas être polluée par des traitements agricoles, fort fréquents de nos jours, ni par des excréments d'animaux, en particulier de chiens. Elle ne doit pas contenir de plantes toxiques comme la belladone, le colchique, la renoncule, la ciguë, la digitale, le pavot, l'if, etc. Elle ne doit être ni mouillée, ni moisie, ni fermentée. Et puis trop de verdure peut favoriser Les dérangements intestinaux, l'appareil digestif du lapin est très sensible. De plus, par mesure d'hygiène, il faut enlever la verdure que les lapins ne consomment pas.

En apparence, cette seconde méthode est économique. Mais elle demande plus de temps. En outre, vous n'êtes pas sûr que l'alimentation donnée soit complète et équilibrée.

Quelques conseils généraux
Il ne faut en aucun cas changer brusquement d'alimentation. Deux techniques s'offrent à vous pour la distribution de nourriture. Vous pouvez la laisser en permanence à la disposition des lapins, surtout s'il s'agit de granulés. Mais vous pouvez aussi leur donner deux repas par jour, un le matin et un autre le soir, à heures fixes. C'est peut-être mieux, car il faut éviter de suralimenter le lapin nain qui est un gourmand et qui prend facilement de l'embonpoint.

Il vaut mieux aussi qu'il n'y ait qu'une seule personne pour le nourrir. Si tous les membres de la famille lui donnent un "petit quelque chose" c'est l'obésité assurée, surtout si l'animal ne fait pas beaucoup d'exercice.

Dernier point : ne vous affolez pas si votre lapin mange une partie de ses crottes. C'est normal. Il y a deux sortes de crottes : les crottes dures et les crottes molles. Ce sont ces dernières que le lapin remange en les prélevant directement à l'anus. Donc ne soyez pas étonné : ces crottes sont indispensables au lapin, elles contiennent des aliments mal digérés, sources de protéines et de vitamines. Ce phénomène s'appelle la caecotrophie
 Posté le Lundi 18 Février 2013 à 09h49 | Laisser un commentaire | Lien permanent

 

Ya-t-il une relation privilégié entre l'enfant et l'animal ???


L'enfant a toujours eu une attirance pour les animaux. Les raisons sont diverses.
Il a besoin d'un être à sa portée : parfois les adultes n'ont pas le temps de "communiquer" avec l'enfant.
Il a besoin de responsabilité, de s'occuper : nourrir l'animal, nettoyer sa cage et éventuellement faire de l'élevage.
Il a besoin de posséder quelque chose, mais il préfère du vivant, sinon de simples peluches suffiraient !
Il a besoin de compagnie, surtout s'il s'agit d'un enfant unique.
Il a besoin de contact et d'affection : le premier geste d'un enfant en présence d'un animal est de vouloir le toucher, le caresser.
Il a besoin de prouver son autorité, de commander ; il ne peut le faire vis-à-vis d'autres personnes, il le fait donc vis-à-vis des animaux.
Mais, attention, il ne faut pas que ce besoin d'autorité transforme l'animal en souffre-douleur ! L'animal, en retour, apprécie toutes ces attentions de l'enfant à son égard.
Je parle ici des besoins des enfants vis-à-vis des animaux ; mais je connais beaucoup de personnes qui ont dépassé le stade de l'enfance et qui ont besoin d'animaux et qui trouvent leur équilibre auprès d'eux. Et il n'y a rien de plus normal !
Pourquoi un lapin nain ?
C'est décidé ! Vous allez acquérir un animal de compagnie pour vous ou votre enfant.
Quels sont les avantages du lapin nain par rapport aux autres animaux de compagnie ? Ils sont multiples.
Le chien a besoin de beaucoup d'espace, doit être sorti régulièrement. Il peut gêner les voisins par ses aboiements ... et mordre le facteur !
Le chat est souvent trop indépendant ; il est souvent dehors avec tous les risques que cela comporte, en particulier d'être écrasé par une voiture.
Les chat et chien vivent souvent plus longtemps qu'un lapin et sont plus difficiles à céder si, par malheur, vous souhaitez vous en défaire. De plus, chats et chiens sont assez chers à l'achat et à l'entretien.
Le cobaye ou cochon d'Inde est un animal peu encombrant, mais il est plus sensible que le lapin nain à la forte chaleur, vit moins longtemps, est moins propre en général et demande un peu plus de précaution pour la nourriture. De plus, certaines personnes ne peuvent supporter cet animal qui, par son allure et ses habitudes leur rappelle trop le rat !
Le Hamster a aussi une petite taille, mais se montre souvent moins familier et plus agressif que le lapin nain ; certains mordent ! Il vit moins longtemps et se montre plus sensible aux gros écarts de température ( chaleur et froid ).
D'autres rongeurs apparaissent en France comme animaux de compagnie comme les souris et les rats ; mais arriverez-vous à les faire admettre par toute la famille chez vous ?
Un gros lapin se comporte exactement comme un lapin nain : aussi apprivoisé et aussi affectueux. Mais un lapin de 7 kg du genre Géant des Flandres demande beaucoup plus de place, fait beaucoup plus de déjections ; donc est plus encombrant.
Votre animal familier sera donc un lapin nain ! Ou même plusieurs. D'autant plus que dans la gamme des formes et des coloris des lapins nains, il y a de quoi satisfaire les plus exigeants.
 Posté le Lundi 18 Février 2013 à 09h48 | Laisser un commentaire | Lien permanent

comment loger le lapin nain en appartement ???


Vous ne pouvez pas laisser un lapin gambader toute la journée et toute la nuit dans votre appartement. A moins de tout modifier en fonction du lapin ! Vous trouverez de l'urine et des crottes un peu partout. Les pattes des chaises et des meubles risquent de souffrir sous les dents de votre pensionnaire qui a besoin de ronger. Pire, les fils électriques subissant les mêmes assauts que les pattes des meubles, risquent de lui être fatal.
Donc, il faut lui prévoir une cage. De quelle dimension ? Sachez que plus elle est grande mieux c'est pour le lapin. Un minimum de 50 cm X 50 cm semble souhaitable. Vous en trouverez dans les animaleries. Sinon, il n'est pas difficile d'en confectionner soi-même. Le fond de la cage doit être étanche ( une sorte de bac ), afin de recueillir l'urine. Trois parties dans cette cage. Un bac où il faudra l'habituer à faire ses besoins : le lapin est un animal propre qui fait ses besoins toujours au même endroit, mais parfois à l'endroit décidé par lui ! Dans ce bac, placez de la sciure, de la menue paille ou de la litière pour chat. Ensuite, vous lui fabriquez une sorte de "maison" en bois, où il trouvera refuge ; cela lui rappellera le terrier de ses ancêtres lapins de garenne ; et cela permettra, si vous désirez faire l'élevage, à la femelle de faire son nid pour les petits.

Le reste de la cage constitue la cuisine et la salle de séjour de votre protégé : un ratelier suspendu accueille le foin ; une mangeoire pour la nourriture et un abreuvoir pour l'eau. Il est préférable d'avoir un abreuvoir suspendu aux barreaux de la cage et alimenté par une bouteille retournée ; c'est plus propre. Ainsi qu'une mangeoire en béton plus difficile à déplacer par le lapin nain parfois capricieux qui, pour marquer un mécontentement quelconque, peut "culbuter sa gamelle" ! La litière est constituée de paille ou même de litière pour chat si vous ne pouvez vous procurer de paille à la campagne.

A quelle place mettre la cage du lapin dans votre maison ? La réponse à cette question est importante. Tout d'abord, cet emplacement doit être fixe pour permettre au lapin de garder toujours les mêmes repères. Il faut éviter le bruit excessif : donc la placer à côté de la "chaîne Hi-Fi" semble être exclus. Eviter les endroits trop sombres, trop humides, trop chauds, recevant les rayons directs du soleil, les courants d'air, les odeurs et vapeurs trop fortes de cuisine. En éliminant tous ces endroits, vous verrez qu'il ne reste plus guère de possibilités !

Les premiers jours, vous laissez le lapin dans sa cage afin qu'il se familiarise et prenne l'habitude d'y faire ses besoins. Ensuite vous le laisser gambader dans l'appartement, mais en le surveillant quand-même.

Attention, le lapin n'aime pas les sols trop glissants ou trop froids comme le carrelage ... Faites attention de ne

pas marcher dessus ou d'ouvrir trop brusquement les portes : il peut se trouver derrière ! Par beau temps modéré, vous pouvez placer sa cage sur le balcon. Pendant la nuit, il doit réintégrer sa cage
 Posté le Lundi 18 Février 2013 à 09h47 | Laisser un commentaire | Lien permanent

L'adoption


Vous n'avez pas de lapins ? Vous hésitez encore à en adopter un ?
Voici quelques conseils avant de vous lancer !
Êtes vous prêt à accueillir un lapin?

Le lapin est un animal généralement paisible mais ce n'est pas un jouet ni une peluche ni un animal pour enfant. Il a du caractère et peut avoir une forte personnalité. C'est un animal au fort instinct sexuel, ce qui peut être très déplaisant à partir de la puberté (jets d'urines, excitation sexuelle, danses amoureuses, mauvaise humeur, agressivité...).
Un lapin a besoin d'un endroit calme et sans courants d'air, d'une sortie quotidienne d'au moins 4h pour faire de l'exercice et il doit recevoir des soins quotidiens. Le lapin vit plus de 10 ans, si vous achetez un lapin il faut être sûr de vouloir vous engager pour une si longue période.
Le lapin n'est pas une peluche pour enfant mais un animal vif, curieux, capable de faire des dégâts. Avant de vous décider, consultez la page bêtises et dégâts en tous genres.
Contrairement aux idées reçues un lapin ne coûte pas moins cher en nourriture et soins vétérinaires qu'un chat ou un chien, ce n'est pas un animal "économique" même si son prix à l'achat est faible. Pour vous donner une idée du budget à consacrer à votre lapin consultez l'article Un lapin, combien ça coûte?
Si vous pouvez lui assurer cela et que vous êtes sûr que le lapin est l'animal qui vous convient le mieux alors vous êtes prêt pour l'adoption

Mâle ou femelle?

Le sexe de l'animal n'a pas beaucoup d'importance si vous n'adoptez qu'un lapin. Cependant, étant donné le légendaire instinct sexuel du lapin et sa toute aussi légendaire fertilité, il faudra vous résoudre à les stériliser, l'un comme l'autre. Si vous êtes opposés à la stérilisation pour des raisons personnelles, morales, ou éthiques nous vous déconseillons d'adopter des lapins de compagnie.
Les mâles doivent souvent être castrés à la puberté car ils développent un caractère de dominant, un comportement sexuel exacerbé et parfois une certaine agressivité. Il risque de vouloir marquer son territoire, d'uriner sur votre lit ou votre canapé et de s'attaquer aux membres de la famille ou au autres animaux. Ce mal-être ne cessera que lorsque le lapin ne sera plus ou l'emprise des hormones.
La castration est une opération simple qui stoppe ces phénomènes, elle doit être réalisée dès les premiers signes de puberté pour empêcher les hormones d'imprégner votre lapin.
On rencontre exactement le même phénomène chez les femelles, leur comportement sexuel est identique. A ces problèmes comportementaux s'ajoutent le risque de grossesse nerveuse et de cancer. Sur une courte période vous pouvez lui donner un traitement homéopathique, mais les risques de cancer sont très importants à long terme.
Si vous souhaitez adopter d'autres lapins par la suite commencez par un mâle, il acceptera bien une femelle alors que l'inverse peut poser problème.
Si vous souhaitez adopter plusieurs lapins en même temps essayez de prendre des sœurs, elles devraient bien s'entendre. Surtout ne prenez pas plusieurs mâles car à l'adolescence ils risquent de se battre férocement et de se causer de très graves blessures pouvant même entraîner la mort dans certains cas. Ne prenez pas non plus des bébés de sexes opposés car ils vont devoir être séparés dès l'âge de 10 semaines jusqu'à leur stérilisation.
L'adoption d'un couple mixte adulte et stérilisé en refuge est vraiment la solution idéale !

Quelle race choisir?

La race n'a pas beaucoup d'importance en elle même, d'autant plus que la plupart des lapins de compagnie sont des hybrides.
Les principales différences sont la taille et la longueur des poils.
Les races géantes ne sont recommandées que si vous possédez un peu d'espace et un budget suffisant pour leur assurer de bonnes rations de verdure. Dans ce cas ils font d'excellents compagnons.
Les races moyennes (entre 2kg et 3,5kg) sont parfaites, ces lapins sont solides car ils ont de plus gros os que les petits races.
Les races naines sont plus fragiles car leur squelette est très frêle. Il ne faut donc pas confier ces lapins à des enfants, ils pourraient les blesser. De plus un lapin est nerveux et, bien souvent, seul un adulte peut le maîtriser correctement.
Rappelez-vous que ces petites boules de poils ne sont pas des jouets, un enfant ne peut pas s'en occuper seul, c'est une trop lourde responsabilité.
Certaines animaleries vendent des lapins sous l'appellation "mini nain" ou "toy", évitez à tout prix d'acheter ces lapins. Ce sont en général des bébés que l'on vend plus cher sous une appellation mensongère. Ils meurent très souvent quelques jours après l'achat car ils ne sont pas sevrés.
La longueur des poils est aussi un facteur important car un lapin angora demande beaucoup de travail, vous devrez le brosser tous les jours. si vous pensez ne pas en avoir le courage, achetez un lapin à poil court.
Lecture complémentaire :
-Les béliers sont paisibles, et autres mythes dangereux
- Quelle race ?

Quel âge doit avoir le lapin?

Lorsque vous allez adopter votre lapin, vous risquez de craquer pour un minuscule lapin, mais il faut savoir que ces lapins n'ont en général que 3 ou 4 semaines et qu'ils ne sont pas sevrés. Ils ne sont pas toujours capables de s'alimenter seuls et les risques de décès sont très importants. Plus le lapin que vous achetez est jeune moins vous pouvez évaluer sa taille définitive.
Il est préférable d'adopter un lapin plus vieux. L'âge minimal étant 2 mois. Plus le lapin aura passé de temps avec sa famille, plus il sera sociable et équilibré. Un lapin resté longtemps avec sa mère et qui aura pu téter aussi longtemps qu'il le souhaite aura reçu tous les nutriments et bactéries nécessaires au bon fonctionnement de son système digestif. Le risque de décès post adoption sera donc quasi nul. La caecotrophie ne démarre chez le lapereau qu'à 28 jours, les lapins d'animalerie sont le plus souvent séparés de leur mère avant cet âge (entre 17 et 21 jours d'après les éleveurs qui les fournissent). Sans le lait de leur mère et sans les caecotrophes, le risque d'entérite de sevrage est très important.
L'adoption d'un lapin adulte ne pose pas de problème, il vous faudra peut être un peu plus de temps pour gagner sa confiance car il aura passé beaucoup de temps en cage sans contact humain mais il aura aussi l'avantage d'être beaucoup moins fragile et plus propre. Ils deviennent souvent les compagnons les plus attachés aux humains.
Lectures complémentaires :
- Les lapins nouveau-nés apprennent grâce à une phéromone du lait
- Comportement alimentaire et caecotrophie chez le lapereau avant sevrage
- Adopter un lapin adulte

Comment trouver le lapin idéal?

Les refuges et associations :
La popularité des lapins de compagnie ne cesse de croître, en même temps que leur nombre dans les refuges.
Adopter un lapin adulte est une bonne action et vous en serez rapidement récompensé car bien souvent ils s'attachent beaucoup à la personne qui les a adopté. Adopter un lapin adulte et stérilisé vous évite de vivre l'adolescence du lapin qui est souvent une période difficile. Le lapin adulte a aussi l'avantage d'être bien plus facile à éduquer que le bébé !
Consultez la liste des les annonces des refuges partenaires
C'est de loin le meilleur moyen d'adopter un lapin !

Les éleveurs :
Bien qu'il existe de nombreux élevages amateurs, nous ne recommandons pas l'achat d'un lapin et favorisons l'adoption en refuge ou association.

Les particuliers :
Adopter un lapin chez un particulier sérieux peut sembler être un bon choix mais attention, bien souvent ils sont sans scrupules et font n'importe quoi avec leurs lapins. Vous n'êtes pas responsables de leurs portées involontaires (bien souvent elles ne sont pas si involontaires que ça), ne vous sentez donc pas obligés d'adopter leurs lapins ! En faisant cette bonne action vous les encouragez à recommencer. Certains particuliers font de la reproduction à la chaîne sans se soucier de la santé de leur lapine. Ils s'en débarrassent sans respecter l'âge du sevrage, dans le seul but de pouvoir recommencer au plus vite. N'encouragez pas cette exploitation des lapins !

Les animaleries :
Nous ne sommes pas favorables au commerce des lapins, notre expérience nous a montré qu'un grand nombre des lapins vendus dans le commerce sont malades et que les conseils des vendeurs démontrent leur méconnaissance totale de cet animal.
En animalerie les lapins sont souvent des hybrides et pas des lapins nains ne soyez pas surpris si votre lapin triple de volume en quelques mois. Si vous en avez la possibilité, visitez plusieurs animaleries et choisissez la plus propre. Quelques règles élémentaires doivent être respectées: les animaux doivent êtres placés dans une cage assez grande, ils ne doivent pas être trop nombreux, la litière et les lapins doivent être propres, la cage doit être placée à l'abri des courants d'air et du soleil, les lapins doivent avoir à leur disposition de l'eau propre, du foin et des granulés, ils ne doivent pas être sous une lampe.
AVERTISSEMENT : bien souvent les lapins d'animalerie meurent peu après leur achat. Ils sont souvent non sevrés, porteurs de parasites et stressés. Tout cela entraîne leur mort dans les 3-4 jours qui suivent leur achat. De plus, les vendeurs ont pris l'habitude de conseiller de ne donner que du foin au lapin pendant les 5 à 7 premiers jours. Surtout ne faites pas cela, votre lapin va mourir de faim. Allez chez le vétérinaire et demandez un traitement anti coccidioses pour éviter ce problème très courant chez les lapins d'animalerie et souvent mortel sur un lapereau. Ensuite laissez-le au calme car le pauvre lapin a déjà subi beaucoup de stress pendant son transport. Donnez-lui une cuil. à soupe de granulés et s'il mange bien donnez lui en plus. Donnez-lui des vitamines mais surtout pas de légumes car les lapins d'animalerie n'y sont pas habitués.
En outre un grand nombre de lapins d'animalerie sont malades ou porteurs de maladies : coccidioses, entérites, teigne, coryza chronique, pasteurellose entre autres...Si vous ne voulez pas aller chez le vétérinaire dès l'adoption évitez les animaleries car certaines maladies sont malheureusement chroniques et entraîneront des frais vétérinaires à vie.
Un autre problème fréquent en animalerie est l'erreur de sexage, étant donné que les lapins sont trop jeunes pour être sexés correctement, vous n'avez aucune garantie sur le sexe réel du lapin que vous achetez. Si vous adoptez 2 lapins séparez les et demandez la confirmation du sexe à un vétérinaire sinon vous risquez de vous retrouver avec une portée sur les bras même si on vous a affirmé qu'il s'agissait de 2 lapines. De plus les animaleries vendent régulièrement des lapines gestantes qui mettent au monde une portée dans les premières semaines de l'adoption.

Témoignages sur l'achat de lapins en animalerie : cliquez ici

Quel équipement de base faut-il?

Pour accueillir votre lapin dans de bonnes conditions il vous faut un équipement de base :
Une cage de 100x50 cm minimum avec un bac plastique et le dessus grillagé. N'achetez pas de cage en plexi, l'aération étant très mauvaise, votre lapin va respirer des vapeurs d'urine qui vont endommager son système respiratoire et en cas de chaleur il risque d'étouffer.
La cage doit être équipée d'un râtelier pour le foin et d'un biberon. Vérifiez que le biberon fonctionne correctement et que le lapin sait s'en servir, si ce n'est pas le cas il faudra lui mettre une écuelle.
Il faut aussi une écuelle en céramique bien lourde pour que le lapin ne puisse pas la renverser.
Vous devez achetez de la litière, du foin et de la nourriture.
Demandez au vendeur quels granulés votre lapin mangeait pour ne pas modifier ses habitudes, regardez sur place ce qu'il a dans sa gamelle pour être sûr de prendre la même chose. Pendant 2 semaines donnez lui cet aliment et par la suite vous pourrez changer de marque et mélanger petit à petit les deux aliments pour habituer doucement son transit à l'aliment de votre choix.
Vous pouvez lui fabriquer une maison avec un carton pour qu'il puisse s'isoler s'il a peur.
Vous voila équipé pour recevoir votre nouveau compagnon, les deux premiers jours laissez le tranquille. Le stress du voyage et du changement d'habitat risque de le perturber il ne va probablement pas manger tout de suite et rester caché dans sa maison mais tout va vite s'arranger!
 Posté le Dimanche 17 Février 2013 à 13h14 | Laisser un commentaire | Lien permanent